ACCUEIL

Bruno Paccard né à Nice (France)

Photographe pour qui l’humain a toujours été au centre de son œuvre :

Frontalement avec son travail sur le monde rural (« Ruralités », les Prisons (« Les Yoyos »), les Quartiers.
Indirectement avec « Mémoires d’Asphalte » une sorte d’archéologie, Anthropologie de nos sociétés urbaines à travers nos objets, traces englués dans l’Asphalte. « Ombres et lumières », nos ombres sur terre.

Le « Sabi » japonais, l’altération du temps, la décrépitude des choses vieillissantes, comme son travail sur les anciennes publicités peintes le long de nos routes (N7), les salissures sur les murs d’Italie, les carrières de marbre abandonnées de Carrare.

Travail en cours d’après le livre de Nancy Huston « Reflets dans un œil d’homme ».

Photographer for which humans have always been at the center of his work. Frontally with his work on the rural world, Prisons, District.

Indirectly with « Memoirs of Asphalt » a kind of archeology, anthropology of our urban societies through our objects, traces stuck in the asphalt.

Lights and shadows, our shadows on the ground.

Japanese « Sabi », alteration of time, decay of aging things, like working on old painted advertisements along our roads (N7), dirt on the walls of Italy, abandoned marble quarries of Carrara .

Work in progress on the book by Nancy Huston « Reflections in a man’s eye. »